#1 From Nike To Fortnite

Tu as entendu parler de Fortnite, j’ai entendu parler de Fortnite, TOUT LE MONDE a déjà entendu parler de Fornite. Le mercato ce n’est pas que chez les joueurs ! Adam Sussmann, anciennement chef du numérique chez Nike, vient d’annoncer sur son LinkedIn qu’il quittait son poste chez le géant américain pour rejoindre l’enfant prodige de l’eSport, créateur du jeu devenu leader, Fortnite. Ce passage chez Epic Games marque un retour dans l’industrie du jeu vidéo pour celui qui a été chez Electronics Arts, Walt Disney ou encore Take 2 Interactive. Il officiera au poste de président de la société aux côtés du fondateur et Président Directeur Général Tim Sweeney et du vice-président Mark Rein.

Adam

« Après 5 ans et demis passés chez Nike, j’ai décidé de passer à ma prochaine opportunité en tant que président d’Epic Games. Nike est une marque extraordinaire, j’ai eu la chance de travailler avec beaucoup de gens formidables et je suis très fier de ce que nous avons accompli ensemble. Je suis tellement fier de rejoindre Epic et honoré de faire partie de la remarquable équipe qui a construit l’un des plus grands jeux du monde. » Adam Sussman

#2 Cocorico : Le meilleur joueur du monde de Counter Strike : Global Offensive est français

Mathieu « ZywOo » Herbaut est un jeune joueur français de 19 ans opérant sur CS:GO chez Team Vitality sur le jeu développé par Valve Corporation. Si comme moi tu n’es pas un expert en eSport voilà quelques statistiques sur lui.
Il a été élu meilleur joueur du monde sur le site de référence HLTV alors qu’il effectue sa « Rookie Year » (première année dans le monde professionnel), il est le premier français à atteindre ce titre et le plus jeune joueur à atteindre ce titre dans le monde.
Celui qui est considéré comme le Mbappé de l’eSport garde les pieds sur Terre. Il déclare sur L’Equipe :

Zywoo

« Le seul objectif en démarrant la saison était de gagner des titres avec Vitality et de me montrer performant. À aucun moment je ne pensais terminer dans le Top 20 et encore moins tout en haut du classement. Donc je dirais que c’est une surprise, oui. Après, plus la saison avançait, plus je me doutais que j’allais en faire partie. Mais je pensais que dev1ce terminerait premier. »
« Cela ne change rien. Évidemment j’étais content sur le moment mais je me suis vite concentré sur l’entraînement et les prochains tournois. ».

L’équipe Vitality qui s’est fait sortir des IEM Katowice par Astralis ce mardi sur un score de 2-0.

#3 L’eSport aux Jeux Olympiques à Tokyo ? Des infos !


Je sais que tu as toujours rêvé des millions en jouant aux jeux vidéo. Même si ce n’est réservé qu’à une certaine élite, le jeu vidéo continue de faire voyager ! Les Jeux Olympiques de Tokyo accueilleront du sport électronique. Deux compétitions, l’une sur Rocket League, l’autre sur Street Fighter V par équipes mais surtout par pays. Une de seules compétitions ayant ce système est la FIFA eWorld Cup.

Sur Rocket League (sorte de football joué avec des voitures), la France va viser l’or.
En effet seuls 16 équipes de trois joueurs seront sélectionnées (une par pays) pour ensuite faire une phase qualificative en Pologne pour ensuite faire partie des 7 meilleures équipes qui iront à Tokyo. 7 des meilleurs joueurs européens sont français et l’équipe Renault-Vitality a un effectif 100% tricolore.

Sur Street Fighter V le jeu se fera en solo avec une phase préliminaire à Katowice comme Rocket League mais cette fois avec 20 Nations qui se disputeront les 7 places qualificatives. Le niveau est plus rude. Le Japon, à domicile, est clairement favori même si la France se positionne bien pour aller chercher une médaille avec des joueurs tels que Olivier « Luffy » Hay.

Des médailles sont envisageables et franchement j’aimerais bien voir une marseillaise de plus aux JO pas toi ?

Voilà qui promet de beaux rebondissements dans ces nouveaux JO. A suivre !

Anneaux JO
France, Paris, area listed as World Heritage by UNESCO, Trocadéro Square or Parvis of the Human Rights, symbol of the J.O to celebrate the 2024 Paris Olympics with the Eiffel Tower (© SETE-illuminations Pierre Bideau)

#4 Le transfert de la semaine

Oui oui, je te donne encore une actu sur Fortnite même si tu fais un top 1 tous les 3 mois.

La team Solary voit son duo phare, que forment Karim « Airwaks » Benghalia et Nicolas « Nikof » Frejavise, quitter la maison pour rejoindre la superpuissance Team Vitality et son roster Fortnite.
Ce départ fait suite à de nombreux mois de négociations avec V ce qui a conduit au transfert des deux joueurs. Ils rejoignent Hawkers, Oslo et BadSniper déjà signés dans l’écurie aux couleurs des abeilles. Ce recrutement marque un réel désir de réussir à s’implanter dans ce jeu à travers un roster compétitif après des débuts compliqués sur le jeu pour Vitality.

Team vitality

#5 La FFF dévoile sa sélection pour l’eEuro 2020

Je sais ce que tu te dis. « Moi je suis imbattable sur PES ou sur FIFA, personne ne peut me battre ». Et bien je crois que je peux te  prouver le contraire.

Après que leurs homologues sur la licence d’EA concourrent déjà depuis un petit moment c’est au tour de la licence japonaise « Pro Evolution Soccer » d’être mis en lumière. C’est donc, celui qui est actuellement meilleur joueur du monde, Walid « Usmakabyle » Tebane qui représentera la France à l’eEuro 2020 aux côtés de son coéquipier au Monaco FC Lofti « Lofti » Derradji.

Les premiers de chaque groupe iront directement à Londres où se tiennent les phases finales les 9 et 10 juin prochains alors que les deuxièmes se départageront, eux, à travers des barrages.

Nos français sont clairement favoris avec deux joueurs au sommet du eFootball sur PES dans le monde avec notamment Usmakabyle qui est triple champion du monde (2015,2016 et 2019)

Equipe esport