Ce 31 mars, le Président de la République Emmanuel Macron a ENFIN pris la parole. Un peu plus d'un an après nous avoir annoncé un premier confinement (on a eu deux au total et il a pris la parole déjà 7 fois), il reprend la parole. Une allocution attendue, alors que la campagne vaccinale se poursuit, mais surtout la situation de la France face à la COVID-19 se dégrade.

Fermeture des écoles, confinement plus strict, les annonces sont pour le moment floues. Un confinement, qui ne serait pas un confinement, des vacances prolongées, bref un beau bordel. De nouvelles restrictions vont être mises en place, dans toute la France, même si ce weekend tu pourras encore te déplacer... J'ai suivi pour toi toute l'allocution et te propose un récapitulatif, juste en dessous.

Point sur la COVID-19

Le Président explique que la crise sanitaire dure depuis plus d'un an (ah bon) ? Un an d'effort pour tous, de sacrifices, d'actes héroiques....

Les Français ont tenu. Macron avait prévenu "nous allons vivre avec le virus". Il ajoute "nous allons tenir encore". Il faut rester "unis et solidaires", pour voir le bout du tunnel (je l'avais calé dans mon bingo apéro).

Plus sérieusement, trois principes n'ont cessé de nous guider, rappelle Emmanuel Macron : sécurité, équilibre et responsabilité.

Le virus continue de circuler en France. Beaucoup de nos voisins européens ont décidé de confiner, et nous non. Nous avons gagné des "jours de liberté, d'apprentissage pour les enfants."

Une nouvelle vague est là. La vaccination continue, mais une nouvelle forme de virus est là, en France et dans toute l'Europe. Le virus, le fameux variant anglais est plus contagieux et plus meurtrier.

44% des patients en réanimation ont aujourd'hui moins de 65 ans.

Confinement national

Deux semaines après la mise en place de premières mesures dans 19 départements, oui il y a eu des effets, mais ce n'est pas suffisant.

Pour les mois à venir, un nouveau cap doit être fixé et nous devons tous fournir un effort supplémentaire.

Macron n'emploiera pas le mot confinement, mais en fait les mesures déjà mises en place dans 19 départements vont être élargies sur l'ensemble du territoire français, pour 4 semaines.

L'idée étant de réduire les déplacements, renforcer le télétravail et interdire les déplacements inter-régionaux. Bref.

Dans le détail, voici ce que tu feras ou pas :

  • couvre feu maintenu à 19 heures
  • télétravail systématisé
  • commerces fermés selon la liste déjà définie

Une tolérance sera appliquée pour le weekend qui arrive. Logique ? Je ne sais pas, si tu as ou plutôt tes parents ou tes potes ont des maisons de vacances, c'est ce weekend ou rien !

Il n'y aura pas d'attestation la journée, sauf pour les déplacements delà de 10km. Cependant, les contrôles et les sanctions seront renforcées.

Fermeture des écoles

Dès ce vendredi 2 avril, les écoles vont fermer leurs portes. Quand on parle d'écoles, il s'agit notamment des, crèches, collèges et lycées.
Les vacances auront lieu durant 2 semaines, afin d'appliquer la période des 4 semaines de confinement.

Pour palier au manque des cours, tous les élèves auront cours en distanciel la première semaine (à partir du 5 avril).

Le 12 avril, il y aura 2 semaines de vacances pour les trois zones.

Le 26 avril, c'est la rentrée. Physiquement pour les petits, à distance pour le reste. Le 3 mai, les collégiens et lycéens pourront retourner dans leurs établissements.

Pour les étudiants, ils pourront continuer à aller à l'université durant un jour par semaine, pour ceux qui le souhaitent.

Les aides déjà en place pour les commerces, les salariés.... restent en place.

La vaccination

C'est grâce à elle qu'on devrait voir le bout du jour. Plus de 8 millions de Français ont déjà reçu la première dose.

Il y aura plus de doses en produisant les vaccins en France et en Europe. L'Europe deviendra le premier continent au monde de vaccins.

Ensuite, il faut vacciner vite ceux qui en ont le plus besoin, les plus âgés, les plus fragiles. Macron assume cette prise de décision, sa priorité, afin de sauver des vies.

Les personnes de + de 65 ans avec des patologies peuvent être vaccinés avec Astra Zeneca.

Le calendrier de vaccination est le suivant :

  • 31 mars : plus de 70 ans
  • 16 avril : plus de 60 ans
  • 15 mai : plus de 50 ans
  • d'ici la fin de l'été : tous les français de + de 18 ans pourront se faire vacciner

À partir de la mi-mai, le pays va rouvrir : commerces, cultures, restaurants, bars... Un agenda de réouverture sera communiqué prochainement.

À noter, Castouille parlera demain devant les différents chefs de groupes à l'Assemblée et le Sénat jeudi et probablement à 18h comme tous les jeudis.