Durant le confinement, certains ont la chance (ou pas) d'être en compagnie de leur âme soeur. D'autres, comme moi (lors du premier confinement) ont dû prendre leurs affaires et rentrer chez papa, maman. Une situation qui n'est pas forcément évidente, je te l'accorde. Pour faire du confinement, un moment agréable et non une torture, découvre mes 5 conseils pour survivre en famille !

1- Organisez-vous pour vivre en famille !

to do list sur un cahier

Le retour à la maison, peut être un moment difficile et si tu veux éviter d'étriper ton petit frère et ta mère, tout est question d'organisation. Même si le confinement, peut sembler être un long week-end qui s'enchaîne tous les jours, il n'en est rien.

Toi, tu dois réviser tes cours ou bosser à distance, ton petit frère ou ta petite soeur doit également étudier à distance (ou en physique), et tes parents s'occupent comme ils peuvent en rangeant la maison, faisant du tri ou en se découvrant de nouveaux dons.

Le plus important c'est que tout le monde soit occupé, afin qu'il n'y en ait pas un pour distraire les autres ! Surtout quand ta mère ne cesse de t'appeler pour regarder des films de Noël toutes les 5 minutes... (HELP).

2- Profitez de moments tous ensemble

personnes cuisinant ensemble

Oui, le confinement peut sembler être une torture, mais c'est aussi une occasion unique pour vivre des moments en famille. Il n'est pas nécessaire de partir à l'autre bout du monde, pour avoir des souvenirs extraordinaires (et de toute façon ce n'est pas possible).

Retomber dans les doux souvenirs de l'enfance avec un bon jeu de société, se mettre en cuisine en famille et faire de bons petits plats ou encore se poser tous ensemble devant la télé, des choses simples, mais que tu n'as peut-être plus l'habitude de faire depuis des années !

3- Échangez c'est le b.a-ba

deux oiseaux sur le bord d'un immeuble

Tu le sais aussi bien que moi, la situation que l'on vit en ce moment est exceptionnelle et inédite. Même si c'est déjà la seconde fois où tu confines, en famille. Il est essentiel de communiquer en cette période, qui, en fonction des personnes peut être vécue bien différemment par chacun.

Par exemple, les fake news sont nombreuses en ce moment, c'est ton rôle d'expliquer à tes parents que ce n'est pas nécessairement vrai et que tout ce qui est dit sur BFM ou dans les conversations WhatsApp n'est pas à prendre au pied de la lettre. Parlez de vos sentiments, de votre ressenti et pourquoi pas, lancez-vous dans un journal de confinement familial. C'est un souvenir qui restera, à vie.

4- Répartissez-vous les tâches

personne qui étend des draps

Ce n'est pas parce que tu rentres à la maison, que tu dois jouer au roi ou à la reine. Le confinement, c'est le moment d'être solidaire, de laisser tes parents respirer un peu et de mettre, tous ensemble la main à la pâte. Aspirateur, lessive, vaisselle, mettre la table, faire à manger... Non ce n'est pas à tes parents de tout faire, tu peux faire à manger, dire à ta mère ou à ton père que tu t'occupes de ça et qu'elle ne s'inquiète pas !

Allez c'est passager, ça fait pas de mal d'aider et de se sentir utile. Puis si tes parents ont une santé fragile, c'est à toi d'aller faire les courses et d'aller acheter des clopes, ou une baguette. Tu n'oublies pas ton attestation de déplacement ! Plus tu les préserves, mieux ils iront !

5- Prenez du temps pour vous

personne avec les yeux fermés qui regarde vers le ciel

Je veux dire d'une manière individuelle. Si ton kiffe c'est d'écrire en profitant du soleil en terrasse, tu prends 10 minutes de pause pour toi, et tu fais ce que tu veux, tu te détends. Si ton père est fan de bricolage ou d'antiquités, tu le laisses regarder son émission favorite.

Bref je vais pas te raconter la vie de ma famille, mais le confinement est un moment unique pour avoir du temps pour soi. Réfléchir, se poser, faire le vide et surtout profiter du silence et des doux bruits de la nature. Alors, confine toi, reste chez toi et CHILL.

C'est bientôt fini, enfin pas vraiment, mais c'est exceptionnel. Tu retrouveras prochainement, je le promets, tes copains, les terrasses et les soirées !