Alors que la situation face à la COVID-19 n'est pas très bonne, il y a de petites bonnes nouvelles qui font du bien ! Juste avant Noël, Barcelone a organisé un concert test avec 1 000 personnes. Une bonne nouvelle pour le retour des festivals cet été ?

Un concert avec le masque, mais sans distanciation sociale

Un peu plus de 500 personnes se sont réunies au sein de la salle Apolo du Nitsa Club, pouvant accueillir 1600 personnes ! C'est le festival espagnol Primavera Sound qui a organisé ce concert. Au programme : de la musique, des gens, et surtout des règles sanitaires.

Tu te doutes bien que ce n'était pas open-bar, enfin comme avant ! Toutes les personnes ont réalisé un test antigénique avant d'entrer dans la salle de concert.

Si tu n'es pas encore familier avec le test antigénique, je t'explique rapidement ce qu'il en est. Il s'agit d'un test rapide, dont le résultat est fourni en 30 minutes maximum. L'objectif de ce dernier étant de chercher la présence de la protéine du virus Sars-Cov-2. En gros, ça permet de savoir si la personne a le virus au moment du test. Les tests antigéniques sont notamment réalisés en pharmacie ou dans les aéroports. Un test pratique, mais pas fiable à 100%.

Une fois le test négatif, les personnes ont pu entrer tout en portant le masque et sans avoir à respecter de distanciation particulière.

Retour des clubs et festivals en 2021 ?

Le concert s'est bien passé, aucun cas positif n'a été détecté ! L'objectif du concert étant "de valider ce genre de tests comme un outil extrêmement utile pour pouvoir réaliser tout type d'événement, qu'il soit musical ou non, sans distanciation sociale".

Une bonne nouvelle pour le monde de la nuit et pour les événements cet été donc. À Paris d'ailleurs, des mesures vont être prises par la mairie avec notamment l'ouverture d'open air (en fonction de l'évolution de la situation).