Dans plusieurs pays européens et du monde, le revenu universel est testé. Concrètement le revenu universel consiste à verser une somme d'argent définie à toute une population. Divers critères sont déterminés comme par exemple, l'âge à partir du quel ce revenu peut être versé.

Promesse faite par Anne Hidalgo durant sa campagne, la ville de Paris va tenter de mettre en place ce fameux revenu de base par tous.

D'après l'adjointe à la solidarité à la mairie de Paris, Lea Filoche, "les modalités ne sont pour le moment pas définies". La mairie de Paris souhaite lancer une réflexion autour de ce revenu universel avant de le tester grandeur nature.

Une aide pour vivre plus "tranquillement"

Une conférence citoyenne sera organisée dans les prochains mois et les Parisiens pourront donner leur avis. Un peu comme le fait l'assemblée nationale sur la législation du cannabis récréatif.

Dans le détail, le revenu universel concernerait soit une catégorie bien précise de la population y aura le droit ou alors certaines personnes vivant dans une zone géographique définie.

Dans le Nord, à Grande-Synthe pour être précis, plusieurs personnes touchent plus de 800 euros par mois.

Ce revenu de base permettrait donc de vivre un peu plus facilement, mais surtout d'améliorer le bien-être mental et la situation des personnes qui en bénéficieront.