En février dernier, je t'ai parlé d'une aide de 1000 euros destinée aux moins de 25 ans afin d'aider les jeunes actifs à s'installer correctement. Cette aide qui a remporté un franc succès est renouvelée. Action Logement propose à nouveau cette aide de 1 000 euros.

C'est quoi cette aide au logement ?

L'initiative s'appelle "mon job mon logement". Elle s'adresse aux personnes qui viennent juste d'emménagés, mais aussi viennent d'être embauchées et donc aux jeunes actifs !

Comment profiter de l'aide de 1 000 euros pour ton logement ?

Cette aide dispose d'une enveloppe limitée, donc si tu veux en profiter, dépêche-toi. Tu peux faire une simulation juste ici. La demande d'aide se fait directement sur le site Action Logement. Tu devras joindre certaines pièces justificatives.

Sinon, voici les conditions à remplir pour profiter de l'aide au logement de 1000 euros :

Pour les jeunes actifs, à savoir si tu as moins de 25 ans, tu pourras profiter de l'offre si :

  • ton revenu est compris entre 30 % (467 €) et 100 % (1554,58 €) du Smic
  • avoir un contrat de travail de moins de 6 mois (cette condition n'est pas valable pour les contrats d'alternance)

Si tu viens de signer un CDD, un CDI ou une alternance (sans limite d'âge) (avec un contrat de travail en cours ou une promesse d’embauche, après une situation de chômage ou un premier emploi) il faut :

  • au moment de la demande de l'aide, vous devez percevoir au plus 1,5x SMIC bruit, soit 2332 euros brut
  • Le délai entre la date d’effet du bail et la date du premier jour du nouvel emploi ou de la formation ne doit pas excéder 3 mois.

Pour les salariés qui souhaitent changer de logement pour se rapprocher de leur travail ou lieu de formation :

  • Percevoir au plus, au moment de la demande de l’aide, 1,5 X SMIC brut (2 332 €).
  • le temps de déplacement en moyen de transport individuel entre ton nouveau logement et le lieu de travail doit être de 30 minutes maximum sur le territoire métropolitain ou pour les DROM, une heure au plus ou doit permettre d’utiliser des transports collectifs en lieu et place d'un moyen de transport individuel.

Enfin et dans tous les cas, il ne faut pas avoir déjà bénéficié de l'aide Mobilité de 1 000 euros ni de l'aide Jeunes Actifs du même montant.