En novembre dernier, je te régalais en t'annonçant que ton Passe Navigo serait automatiquement remboursé en cas de retards répétés des trains. Il y a quelques jours je t'expliquais que ton Passe ImagineR allait être remboursé à hauteur de 85 euros dans les prochains jours. Aujourd'hui je peux te dire que d'ici quelques semaines, en cas de retards sur les RER A et B tu pourras être remboursé !

Des remboursements en cas de retards répétés

Dans le cadre du nouveau contrat entre Île-de-France Mobilités (IDFM) et la RATP, qui sera voté le 14 avril prochain, plusieurs nouveautés devraient voir le jour. Cet accord entre les deux parties aura une durée de 4 ans, de 2021 à 2024.

La RATP devra atteindre certains objectifs, sinon elle se verra infliger des pénalités et donc pourra être amenée à dédommager les utilisateurs et IDFM.

Un contrat qui amènera bien des changements pour la RATP et les usagers

Dans le cas où le contrat est signé, voici les nouveautés qui devraient t'intéresser, comme l'explique le Parisien :

  • un dédommagement des usagers en cas de retards répétés sur le RER A et le RER B :
  • Pour être remboursé, il faut que la ponctualité des trains soit inférieure à 80% pendant trois à cinq mois sur une branche de la ligne. Si c'est le cas, les utilisateurs seront remboursés d'un demi-mois de Navigo.
  • Si les retards sont plus longs dans la durée (6 à 9 mois), un mois complet de Navigo sera remboursé.
  • Enfin dans le cas extrême où les retards durent plus de neuf mois, un mois et demi de Navigo sera remboursé.