Pendant le premier confinement, les étudiants et plus généralement les personnes âgées de moins de 25 ans ont pu bénéficier d'une aide financière de 200 euros. Alors que l'on vit aujourd'hui le second confinement, le Président de la République, Emmanuel Macron avait annoncé une aide exceptionnelle de solidarité. Cette aide est attribuée par la CAF et s'élève à 150 euros. Un montant qui veut varier en fonction des situations de chacun. Je t'explique comment en bénéficier juste au-dessus.

main qui sort de l'eau

Une aide spéciale pour les jeunes de moins de 25 ans et les étudiants

L'aide exceptionnelle de solidarité sera versée dès la fin novembre. Pour en bénéficier il y a quelques conditions à remplir. L'aide exceptionnelle de solidarité est destinée aux personnes les plus modestes et aux jeunes de moins de 25 ans.

Concrètement les jeunes de moins de 25 ans (apprentis, étudiants salariés ou non étudiants) qui perçoivent l'Aide Personnelle au Logement (APL), bénéficieront d'une aide de 150 euros. Les étudiants boursiers (bénéficiant ou non de l'APL) recevront également une aide 150 euros, versée par le CROUS. L'avantage c'est qu'il n'y a aucune démarche à réaliser. De plus, la bonne nouvelle c'est que l'aide sera versée à partir du 27 novembre et sera automatique.

Une aide exceptionnelle qui concerne plusieurs personnes

D'autres personnes sont concernées par l'aide exceptionnelle de solidarité. Les personnes ou foyers allocataires du revenu de solidarité active (RSA) ou du revenu de solidarité outre-mer (Rso) et les bénéficiaires de certaines aides versées par Pôle emploi, profiteront d'une aide de 150 euros, à laquelle s'ajoutent 100 euros supplémentaires par enfant à charge. Enfin, les familles avec enfant(s) bénéficiaires d'une aide personnelle au logement, bénéficieront d'une aide de 100 euros par enfant à charge.

explications de l'aide exceptionnelle de la CAF