Si tu es à court de thunes ces derniers temps, j'ai peut-être une solution pour toi... donner tes selles ! Oui je te vois venir : c'est quoi encore cet article farfelu qui parle d'un sujet tabou? Pourtant, l'information est belle est bien vraie. Après, le don de sang et le don de plaquettes, l'Hôpital Saint-Antoine dans le 12ème arrondissement appelle au don de matière fécale. Et le pire, c'est que tu peux être rémunéré (à hauteur de 50€) pour ça. Voici tout ce qu'on sait.

Faire avancer la recherche

Évidemment, il y a une bonne cause derrière l'appel au don. Dans le cadre de l'étude "Rebalance-UC", l'Hôpital Saint-Antoine recherche des donneurs sains pour donner des selles. Tu as bien compris : si tu as plus de 18 ans, que tu es en bonne santé et que tu es affilié à un régime de sécurité sociale, ton caca pourrait bien sauver des vie ! Pour t'expliquer (et c'est là que ça devient compliqué), la recherche vise à évaluer la transplantation de selles dans le cadre d'une maladie inflammatoire de l'intestin, la "rectocolicte hémorragique".
Si la pratique, de la "greffe de selles" peut apparaître très étrange, elle est loin d'être nouvelle puisque elle était déjà utilisée en Chine dès le IVème siècle (oui ça remonte), avant de ressurgir vers 2013.

Comment participer à l'appel au don

Pour tout don de matière fécale, tu seras indemnisé de 50€. Si pour l'heure nous ne savons pas si l'opération peut être renouvelable ou non (si il est possible de faire un don plusieurs fois), tu peux d'ores et déjà contacter le Centre de Recherche Clinique de l'Est Parisien de l'hôpital Saint-Antoine au 01 71 97 04 55 ou à l'adresse [email protected]
Alors, intéressé par la bonne cause ? Voici l'occasion de dire "Maman, je supporte la Science !"

Annonce centre recherche
Hôpital Saint-Antoine (XIIe). Le centre de recherche clinique propose de rémunérer 50€ chaque don de selles.