Grosse semaine européenne pour les clubs français que ce soit en rugby ou en foot. Au programme tu as aussi du golf (et oui pour la première fois), avec le Masters d'Augusta et un calendrier des grosses échéances à venir.

Une semaine pour y croire

Battu par Lille le week-end dernier, proposant un jeu plus que médiocre seulement 3 jours avant la confrontation face au Bayern Munich, on attendait ce match avec des incertitudes et de la peur. La peur de se déplacer chez le champion d'Europe, invaincu depuis plus d'un an et demi dans son stade, qui reste sur 16 victoires consécutives en Ligue des Champions.

Pourtant avec le PSG, l'irrationnel n'est jamais très loin, comme une tempête de neige en plein mois d'avril, quelques heures avant le début du match. Paris a été étouffé, dominé, acculé, mais Paris a gagné.

31 tirs à 4 en faveur du Bayern Munich, score final, 3 buts à 2 pour Paris. Les joueurs de la capitale ont été d'un réalisme chirurgicale. Doublé de Mbappé, Marquinhos en soldat, Neymar des grands soirs, Keylor Navas infranchissable, ce soir là, rien ne pouvait arriver au Paris-Saint Germain.

Joueurs parisiens célèbrent leurs buts

Pourtant, ce n'est pas fini, depuis une semaine tous les supporters parisiens attendant d'être mardi 13 avril, 21h, donc ce soir, pour le match retour. L

Le PSG reçoit ce soir les Munichois dans leur antre, le Parc des Princes. Pour se qualifier, les champions en titre doivent battre le PSG par deux buts d'écart.

Les Parisiens doivent montrer qu'ils sont un grand d'Europe et que plus rien ne leur faire peur. Alors c'est ce soir, un soir de printemps, au niveau de la porte d'Auteuil, dans les alentours de 23 heures, que les parisiens vont peut-être, écrire la plus belle page de leur histoire.

Parc des princes de nuit

Dans les autres confrontations :

  • Manchester City - Dortmund 2-1
  • Porto - Chelsea 0-2
  • Real Madrid - Liverpool 3-1

Le rugby français impressionne

Alors que la semaine dernière, pas moins de cinq clubs français étaient qualifiés en quart de finale de coupe d'Europe, cette semaine, il en reste trois pour les demi-finales. Si tu es bon en maths tu comprendras qu'il y aura forcément un club français en finale.

Trois clubs français en demi-finales, c'est rare, mais pas inhabituel. Cette situation est déjà arrivée lors de trois saisons, en 1998, 1999 et 2005. Seule l’édition 2005 s’était toutefois achevée sur le sacre d’un club tricolore, avec la victoire finale de Toulouse contre le Stade français.

Joueur de rugby qui frappe au pied

Les résultats de ces 1/4 de finale :

  • Clermont - Toulouse 12-21
  • Bordeaux-Bègles - Racing 92 : 24-21
  • La Rochelle - Sale 45-21
  • Exeter - Leinster 22-34

Les demi-finales auront lieu le premier week-end de mai et verront s’affronter La Rochelle contre Leinster, alors que Toulouse recevra Bordeaux-Bègles.

Tableau de la phase finale

Hideki Matsuyama remporte le masters d'Augusta

C'est la première fois qu'un japonais remporte un tournoi du Grand Chelem. En remportant le 85e Masters d’Augusta, ce dimanche, le 25e joueur mondial conquiert son sixième titre en USPGA.

Agé de 29 ans, sa carte finale était de − 10. Grâce à cette performance, il devance d’un coup l’Américain Will Zalatoris, qui signe également une belle prouesse pour sa première participation.

Il est resté cependant un joueur très en retrait durant toutes ces années. Cette consécration est la plus belle de sa carrière et vient récompenser un joueur aussi talentueux que discret. Il a connu les places d’honneur dans les Majeurs (5e aux Masters 2015, deuxième de l’US Open 2017, 4e du Championnat PGA 2016, 6e du British Open 2013) et s'est hissé à la deuxième place du classement mondial en 2017.

Il remporte ce dimanche son premier masters (peut-être pas le dernier), et est depuis 2 jours, la fierté du Japon.

Le vainqueur levant son club en signe de remerciement.

Ce qu'il ne faut pas rater cette semaine

Football : Mardi 13 et mercredi 14 avril, match retour de la Ligue des Champions

Week-end du 16 avril, 33ème journée de Ligue 1

Tennis : Dimanche 18 avril, finale du Master 1000 de Monte-Carlo

Formule 1 : Dimanche 18 avril, Grand Prix d'Emilie-Romagne (Italie). Qualifications le samedi 17 avril et essais libres le vendredi 16 avril.

Et toi, c'est quoi que tu attends le plus ?