Ça y est tous les championnats de foot sont terminés. On est tristes, mais tranquille, il y a encore plein d'évènements sportifs notamment la Formule 1, Roland-Garros, l'Euro et les Jeux Olympiques. D'ailleurs pour l'Euro on a prévu un dispositif spécial (c'est faux, il faut que j'en parle à Éléonore).

Lille en haut de la France

C'était annoncé depuis quelques semaines, c'est aujourd'hui officiel. Les lillois, 10 ans plus tard, remportent le championnat de France. C'est leur 4e sacre dans l'élite.

Les joueurs et le staff fêtent leur titre

Angers n'a rien pu faire face au rouleau compresseur rouge. Rapidement mené 1-0 par le biais de Jonathan David, Lille fait le break juste avant la mi-temps sur pénalty. 2-0 à la pause, Lille doit prendre deux buts sans en encaisser un seul pour voir le titre leur échapper.

Pendant ce temps Paris s'impose tranquillement à Brest (2-0) malgré un pénalty raté de Neymar (important de le souligner tant c'est improbable). Les Parisiens n'attendent donc plus qu'une chose, qu'Angers égalise.À la fin ce n'est pas Paris qui gagne.

92e minute Angers réduit le score, 2-1 pour Lille, mais c'est trop tard. Les doutes ont à peine le temps de venir s'installer que l'arbitre siffle la fin du match, cette fois c'est la bonne, Lille remporte le championnat de France.

Yilmaz soulève le trophée

Dans la course à l'Europe c'est un tout autre scénario qui se dessine. Lens tient le match nul contre Monaco (0-0), ce qui implique qu'avec une victoire, Lyon prendrait la 3e place au monégasque. Pourtant non, le classement ne bougera pas car Lyon s'incline 3-2 sur sa pelouse contre une équipe de Nice qui n'avait... plus rien n'a joué.

Marseille s'incline 1-0 à Metz, mais garde sa 5e place. La bonne opération de cette dernière journée, c'est Rennes qui vient chiper la dernière place qualificative pour l'Europe à Lens.

Je vous l'ai dit la semaine dernière pour passer 6e, Rennes devait faire un meilleur résultat que Lens, c'est chose faite. Rennes s'est imposée 2-0 face à Nîmes, Lens a fait 0-0. Après une magnifique saison du RC Lens pour leur retour dans l'élite, ils devront se contenter de la 7e place et dire aurevoir à la coupe d'Europe.

Classement Ligue 1

Ça s'est bagarré dans le bas de tableau. La place de barragiste a changé plusieurs fois de prétendants pendant la soirée. Pourtant, le dernier club à s'asseoir dessus est le FC Nantes.

Avec une fin de saison quasi-héroïque, Nantes n'a su se sauver face à Montpellier. Un simple match nul aurait pourtant suffi étant donné que Brest s'est incliné face au PSG. Défaite 2-1, les nantais affronteront Toulouse pour rester en Ligue 1.

Joueur de Nantes effondré sur la pelouse

Cela faisait bien longtemps que l'on avait pas eu une fin de championnat aussi serrée dans toutes les parties de tableaux que ce soit pour le titre de champion de France, l'Europe ou la relégation. On attend avec impatience la saison prochaine.

À noter que le Bayern remporte le championnat d'Allemagne, l'Atlético Madrid est champion d'Espagne, Manchester City remporter la Premier League et l'Inter Milan est champion d'Italie.

Tsitsipas fait ses gammes

Oui c'est un nom que tu as du entendre plusieurs fois ces dernières semaines. Il n'y aura pas eu de suspens en finale du tournoi de Lyon. Dernière répétition générale avant Roland-Garros pour une grande partie des joueurs, le spectacle a manqué au rendez-vous.

1h10, c'est ce qu'il a fallu à Stefanos Tsitsipas pour s'imposer face à Cameron Norrie (6-3 6-3), joueur pourtant très en forme depuis le début de la saison sur terre. Grâce à cette victoire, le grec remporte son 7e titre sur le circuit professionnel. Il signe surtout une préparation sur terre-battue très prometteuse à quelques jours du début de la quinzaine parisienne.

Plus que jamais Stefanos sera un prétendant à la victoire finale. Les résultats qu'il nous a offert ces dernières semaines sont un signe que ce jeune joueur a la maturité et le niveau pour faire quelque chose de grand lors des internationaux de France. Si tu n'es pas très tennis, je te conseille tout de même de garder un oeil sur lui quoiqu'il arrive.

Verstappen prince de Monaco

Ce week-end a eu lieu la cinquième manche de la saison 2021 de F1 à Monaco. Ce qu'on peut dire c'est que le classement n'est plus du tout le même que ce soit pour les pilotes ou pour les constructeurs.

Ça aurait pu être un week-end parfait pour les Ferrari, fin des qualifications Leclerc signe la pôle position devant Verstappen et Valteri Bottas. Seule alerte, le pilote monégasque crashe sa monoplace dans son dernier tour de qualifications.

Le règlement est clair, si l'écurie italienne veut changer la boîte de vitesse qui semblait endommagée, le pilote perdra 5 places sur la grille de départ. Ferrari tente un coup de poker et ne répare pas la monoplace (à part la carrosserie).

Accident de Leclerc

Les pilotes s'élancent pour le tour de chauffe jusqu'au moment où... Charles Leclerc n'avance plus. Le moyeu d'arbre de transmission a lâché et contraint le pilote de renoncer au Grand-Prix, son Grand-Prix. Malédiction ou hasard, Leclerc n'a jamais terminé un seul GP de Monaco que ce soit en F2 ou en F1.

Résultat c'est Max Verstappen qui s'élancera en tête de la course. Ce fût un Grand-prix assez plat, sans trop de surprises ou de rebondissements. Seul point à noter, la Mercedes de Valteri Bottas pourtant deuxième, a du abandonner lors de son arrêt au stand.

Les mécaniciens n'ont pas pu enlever l'écrou de la rue lors du changement des pneumatiques. Cet abandon a coûté vraisemblablement un podium à l'écurie allemande et laisse filer les RedBull en tête du championnat.

Bottas aux stands

Bottas hors course, tous les pilotes gagnent une place par rapport à leur positionnement sur leur grille de départ. Aucun dépassement, la course se termine dans le même ordre qu'elle a commencé.

Verstappen remporte le Grand-prix devant Carlos Sainz (2e) et Lando Norris (3e). Hamilton quant à lui termine à la 7e place, mais signe le meilleur tour du circuit. Ce classement implique des changements au classement. Verstappen prend la tête du championnat des pilotes avec 105 points, Hamilton est deuxième (101 points), Lando Norris complète le podium (56).

Verstappen fête la victoire sur sa monoplace

Chez les constructeurs RedBull passe devant Mercedes avec 149 points face à 148. McLaren est à la 3e place avec 80 points.