On n'aura jamais autant entendu Jean Castex parler de toute notre vie. Cette fois on ne va pas se plaindre, il annonce une bonne nouvelle. Initialement prévue pour le 15 juin, la vaccination pour les adultes sera possible dès le 31 mai.

Les vaccins se multiplient

Avec plus de 20 millions de français primo-vaccinés, l'avancée est conséquente. Fixée initialement au 15 juin, l'exécutif a pris la décision d'avancer la date au 31 mai. Le but est d'augmenter le rythme tout en se rapprochant le plus rapidement possible d'une immunité collective.

« Vacciner toujours davantage, encore : après avoir passé avec succès le seuil des 20 millions de primo-vaccinés samedi dernier, nous avons déjà un million et demi de personnes de plus, et donc le gouvernement a décidé – à la demande du président de la République – d’accélérer encore », a expliqué Jean Castex.

Affiche qui annonce la vaccination au 31 mai
©emmanuelmacron

En plus de cette avance, la France devrait recevoir 16 millions de doses au mois de mai et 32 millions au mois de juin. L'objectif ? 30 millions de personnes primo-vaccinées le 15 juin.

Pour prendre rendez-vous il te suffit de te rendre sur Doctolib, Vite ma dose ou encore sur Medicamentum. Les créneaux sont de plus en plus disponibles alors n'hésite pas à appeler.