Bon fumer tue, on le sait. Dans de nombreux pays, il est interdit de fumer, tout du moins d'acheter des cigarettes avant l'âge de 18 ans. La Nouvelle-Zélande, le pays d'Océanie à côté de l'Australie a une nouvelle politique, comme le rapporte The Guardian : créer la première génération non-fumeuse d'ici 2025. Pour cela, le pays va prendre des mesures importantes.

Le premier pays sans tabac

L'objectif du gouvernement néo-zélandais est simple : devenir le premier pays sans tabac d'ici 2025. Pour réussir, les mesures sont concrètes :

  • interdire aux personnes nées âgées 2004 de consommer du tabac
  • diminuer la quantité de nicotine dans les produits contenant du tabac
  • définir un prix minimum pour le tabac
  • diminuer le nombre de points de vente et les filtres

En gros si tu as 17 ans et que tu vis en Nouvelle-Zélande, si t'es chopé en train de fumer, tu seras dans l'illégalité. Ces mesures vont également engendrer un potentiel développement du marché noir, mais aussi une faillite pour les petits commerçants.

Une nation qui souffre des conséquences du tabagisme

Sans surprise, les organismes de santé sont ravis de ces mesures. Si tu veux comprendre, pourquoi la Nouvelle-Zélande va si loin dans les mesures, c'est simple.

En Nouvelle-Zélande, 4500 personnes meurt du tabac chaque année et un demi-millions de Néo-Zélandais fument au quotidien.
Il existe encore des populations autochtones, dont les Maoris. Chez ces derniers, le taux de tabagisme est très élevé, notamment chez les femmes. Les Maoris ont également moins de ressources et sont moins "formés" face aux dangers du tabac.

Une question est cependant en suspens, quid de la liberté ? En tant qu'adulte, chacune est libre de prendre ses propres décisions...

À quand des mesures similaires en France ?