#Balancetonporc ça te dit quelque chose ? Hashtag qui a fait le buzz il y a plusieurs mois sur Twitter, notamment suite à l’affaire Weinstein. Ce dernier a permis de recueillir des milliers de témoignages sur le harcèlement sexuel. Avec #balancetonstage, trois étudiants de l’EM Lyon souhaite mettre en avant le sexisme subit par les étudiants durant leur stage, aussi bien les filles que les garçons.

Les étudiants face au sexisme en entreprise

Le 26 juillet, le compte @balancetonstage a vu le jour sur Instagram. À l’origine du projet et comme expliqué dans le premier post « trois étudiant.e.s d’emlyon Business School : Agathe, Camille et Simon. Interpellé.e.s par le nombre d’étudiant.e.s de notre école ayant dû faire face à des situations de sexisme lors de leurs stages en entreprise, nous avons décidé d’agir ! De là est née l’initiative : Balance Ton Stage. » Agathe et Camille ont vécu des situations sexistes durant leurs stages et ont décidé de mettre en lumière cette pratique, qui ne devrait pas exister.

Depuis les trois compères partagent des témoignages recueillis dans les 6 derniers mois, auprès de plusieurs étudiants de l’EM Lyon, mais aussi des témoignages d’autres étudiants. Une citation, une mise en contexte et des explications sur le problème avec la phrase dite. On peut notamment lire « Elle c’est pas pour les compétences qu’elle est encore là » ou encore « pense à la planète ne mets pas de clim et enlève ton tshirt« .

Un hashtag qui libère la parole sur les réseaux sociaux

Ces derniers jours sur Twitter, le #balancetonstage a fait le buzz et permis de lire de nombreux témoignages d’étudiants.

Un manuel pour combattre le sexisme en entreprise

Plus que partager les témoignages, ils ont créé un manuel de sensibilisation, afin de bien comprendre ce qu’est le sexisme en entreprise et le combattre.

La prochaine étape pour les trois jeunes étudiants ? Le lancement d’une formation pour préparer les jeunes à leur premier stage !