Je ne t'apprends rien en disant que les étudiants sont nombreux à tenter de survivre face à la crise sanitaire. Entre ceux qui vivent seuls et sont boursiers, ceux qui vont chercher leur repas dans les banques alimentaires... la situation est compliquée. Pour aider les jeunes à survivre face à la crise, Anne Hidalgo, maire de Paris souhaite qu'une aide de 500 euros soit mise en place.

Anne Hidalgo veut soutenir les jeunes face à la COVID-19

D'après la maire de Paris, cette aide devrait être générale et nationale et donc sans critères précis d'obtention (de ce qui est dit en tout cas). Les jeunes de 18 à 25 en tout cas en seraient les bénéficiaires. Grâce à cette aide de 500 euros, certains étudiants pourraient subvenir à leurs besoins ou en tout cas, essayer.

Cette aide proposée par Anne Hidalgo est une proposition. Elle n'est pas officielle et pas mise en place. Pour Hidalgo, c'est à l'État de mettre en place cette aide d'urgence.

Une aide universelle

Sur le plateau de France Info, Anne Hidalgo explique que cette aide doit être "universelle". Elle ajoute qu'il faudrait peut être des critères pour que "ceux qui n'en ait pas besoin ne viennent pas la chercher".

Une sorte de RSA pour les jeunes donc, pour le moment refusé par le gouvernement. L'idée étant d'aider la classe moyenne qui est souvent et encore plus en ce moment délaissée par l'État.

D'une manière plus globale, la Maire de Paris invite à une réflexion face à la situation actuelle afin de trouver des dispositifs sur le long terme.