Toi aussi les festivals, les restaurants et les musées te manquent ? Tu n'es pas le seul je te rassure ! En France les premiers vaccins devraient commencer d'ici la fin du mois, avant une grande campagne de sensibilisation au printemps, une députée UDI a proposé la mise en place d'un passeport vert. Une sorte de sésame pour revenir à la vie d'avant et donc aller au restaurant, en festival, etc.

Le moyen pour que tous les Français se vaccinent ?

Le mercredi 16 décembre 2020, Valérie Six, députée UDI a proposé à l'Assemblée Nationale, la mise en place d'un passeport vert. Ce passeport vert permettrait de retrouver une vie normale, et se déplacer en toute liberté, mais aussi d'encourager les Français à se faire vacciner. La députée rapporte que le vaccin "permet de se protéger soi-même, mais également autrui".

Alors que les premiers à se faire vacciner en France seront les personnages à risque, et le personnel soignant, certains n'ont pas l'envie de se faire vacciner. Nombreux sont ceux qui développent une sorte de défiance face au vaccin contre la COVID-19.

En effet, les théories du complot comme la 5G dans le vaccin, le vaccin qui permet à l'Etat de suivre nos moindres faits et gestes, bref les théories sont nombreuses et surtout fausses.

Un passeport vert déjà existant

Le passeport vert a été mis en place à Israel. Ainsi chaque personne se faisant vacciner peut retrouver une vie normale, aller au restaurant, dans les lieux de culte ou encore d'éviter les tests avant de voyager à l'étranger.

Alors qu'Emmanuel Macron a annoncé que le vaccin ne serait pas obligatoire, on imagine que pour se déplacer et retrouver une vie d'avant, certains lieux ou pays obligeront le vaccin. Par exemple si tu veux comme moi repartir à Bali, il faudra peut être avoir une preuve du vaccin, sinon pas de voyages.

Un passeport vert pourrait-il voir le jour en France ? Pas sûre. En effet, ce dernier soulève des questions liées à la protection des données privées (données de santé) et des droits de l'Homme.