Le couscous est l'un des plats préférés des Français. Ça n'étonnera personne en même temps, c'est tellement bon. La bonne nouvelle du jour, c'est que le 16 décembre 2020, le couscous, et plus précisément les savoirs, savoir-faire et pratiques liés à la production et consommation de ce plat, sont entrés au Patrimoine culturel immatériel de l'UNESCO.

Après la pizza napolitaine et bien d'autres plats cultes, le couscous intègre le patrimoine immatériel de l'Unesco. Cela a été rendu possible grâce au soutien et à l'appui de l'Algérie, le Maroc, la Mauritanie et la Tunisie.

La Directrice générale de l'Unesco, Audrey Azoulay explique "Cette inscription conjointe est une très belle réussite. C’est un signe fort de reconnaissance culturelle et c’est aussi un vrai succès diplomatique, sur un sujet si important et si symbolique pour les peuples de toute cette région, et bien au-delà. Ce consensus montre qu’un patrimoine culturel peut être à la fois personnel et exceptionnel, et transcender les frontières"

Entre nous et comme le dit l'Organisation des nations Unies, le couscous c'est bien plus qu'un plat qui remplit le ventre. Le couscous c'est des moments en famille ou entre amis, des souvenirs de voyages, bref toute une histoire. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que le plat est souvent dans le top 10 des plats préférés des Français.

Une bonne nouvelle en cette fin d'année 2020, d'autant plus que les 4 pays se battent pour le faire entrer au patrimoine culturel de l'UNESCO !