C'était la série attendue début octobre sur Netflix. Emily in Paris, avait tout de la série girly, un peu teenager, mais pas trop, qui nous fait rêver sur Paris. Créée par Darren Star, le créateur de Sex in The City, la série avait tout pour faire rêver, mais il faut avouer que dès le premier épisode, on tombe très vite dans le cliché d'un Paris tout beau, tout rose, bien loin de la réalité.

Une série légère qui manque du vrai Paris

Je vais pas te mentir, je n'ai pas encore terminé la série. Cependant, dès le premier épisode, on comprend assez vite où la série va nous mener. Une chambre de bonne, plus grande que mon 30m2 actuel, un appartement situé dans les beaux quartiers et une Emily qui finalement va découvrir tous les trésors de Paris. Le petit clin d'oeil à notre président qui est avec sa maîtresse d'école ou encore le fait que Les Français aiment les femmes mûres, le cliché est là ! La première bouchée d'un pain chocolat qui donnerait presque un orgasme à Emily ou encore la rupture avec son petit ami, alors que son voisin de palier est bien mignon...

La tweetosphère se fait plaisir

Sur Twitter, les internautes se sont fait plaisir et je te propose de découvrir les meilleurs tweets au sujet de la série :

Bref, une série qui vide la tête en réalité et qui montre une image de Paris, comme on pourrait en rêver. Cependant, la série Emily in Paris oublie les grèves de train, des voitures partout, les métros blindés, les gilets jaunes et tout ce qui s'en suit !