Même si la situation actuelle n'est pas propice aux déplacements, certains rêvent déjà de leur prochain voyage. Alors que certains pensent à des pays comme Dubaï, l'Île Maurice... d'autres s'imaginent déjà retourner à Amsterdam. Le prochain voyage dans la capitale des Pays-Bas risque d'être différent. En effet, les touristes pourraient très prochainement se voir interdire l'accès aux coffee-shops.

Améliorer la qualité de vie des résidents

Les rumeurs courent depuis plusieurs mois et la maire Femke Halsema semble décidée. Cette dernière souhaite bannir les touristes étrangers des coffee-shops d'Amsterdam.

Pourquoi une telle décision ? La ville d'Amsterdam en a un peu ras les pâquerettes, d'être la capitale du cannabis, de la weed et de voir débarquer des millions de touristes chaque année pour goûter l'herbe. L'idée est donc d'améliorer la vie des habitants au détriment des plaisirs des touristes.

joints de weed roulés

En plus de la maire de la ville et de nombreux habitants, le procureur et la police soutiennent cette initiative. La maire ajoute "Amsterdam est une ville internationale et nous souhaitons attirer des touristes. Mais des touristes qui viendraient pour la beauté de notre ville, sa richesse et sa culture".

Une interdiction des coffee-shops aux touristes déjà en vigueur ailleurs

Si la décision est acceptée, seules les résidents néerlandais pourraient acheter des produits à base de marijuana. D'autres villes ont déjà interdits l'accès aux coffee-shops aux touristes, à l'image de Maastricht.

Avec plus de 500 coffee-shops dans tout l'ensemble des Pays-Bas, une telle décision pourrait avoir des conséquences sur le tourisme du pays et notamment Amsterdam. Plus de coffee, plus de touristes ? L'avenir nous le dira !

En attendant tu pourras toujours continuer de te marier avec ton ou ta meilleur(e) pote à Amsterdam !